Skip to content

L’insécurité toujours criante a l’Est du Congo

July 26, 2011
Des gestes de barbaries et de tueries par des bandes armées pendant la nuit se multiplient dans les villages environnant de Bukavu. Encore une fois de plus, pendant la nuit du 23-24 juillet, la paroisse de Ciherano qui partage le même doyenné pastoral avec la paroisse de Nyantende a encore été victime de la barbarie des inciviques. Une bande de gens armés a attaqué le Centre de Santé de Kakono à Miranga, centre tenu par les Sœurs de la Résurrection, une attaque qui a causé la mort de deux policiers qui étaient commis à la garde du centre de santé. On apprend que dans la même nuit le chef de poste de Mugogo a été tué. On rappelle qu’il y a seulement plus ou moins 2 mois que les malfaiteurs avaient encore cassé la toiture du presbytère nouvellement reconstruit après qu’il ait été brulé encore par les bandes armés il ya 2 ans. En rappel, c’était le 3 octobre 2009 que ces gens armés avaient attaqué et saccagé le presbytère de cette  paroisse, emporté les biens et pris en otage un prêtre qu’on a du racheter par rançon !  Un appel fort est lancé a la communauté internationale et au gouvernement congolais pour que une solution pratique soit trouvée en face de toutes ces groupes armées qui sillonnent librement la régions et tue les gens.
Advertisements

From → Uncategorized

Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: